Entretien annuel et professionnel

Le législateur a introduit en 2014 de nouvelles obligations aux employeurs ; la tenue d’entretiens professionnels. Véritables leviers de gestion de la compétence en entreprise, c’est, associé à l’entretien d’évaluation, un moment privilégié dans la vie du salarié et de son manager.
Malheureusement, la méconnaissance de la démarche, des erreurs de communication peuvent transformer ces entretiens en un passage obligé inutile voire générateur de mécontentement.
Vous soulignez « la méconnaissance par les salariés de la nature et des enjeux de cet entretien » comme l’un des freins à la réussite de la démarche. Aussi audigny propose une réponse innovante incluant l’ensemble des parties prenantes pour marquer une véritable rupture.
Donner aux entreprises, l’opportunité de faire des entretiens professionnels, au-delà d’une obligation légale, un réel temps fort et un levier de motivation, satisfaisant le salarié et son manager.
Le dispositif conçu prévoit d’accompagner les encadrants et responsables RH à conduire des entretiens nourris et d’apporter aux salariés des éléments méthodologiques pour se poser les bonnes questions et favoriser un échange constructif.
Audigny propose donc un parcours de formation à l’attention des encadrants et un module de formation pour les salariés. Les durées et les contenus des modules répondent aux besoins exprimés :

  • des apports spécifiques sur le cadre légal,
  • les fondamentaux pour créer les conditions de réussite de la relation,
  • des éléments méthodologiques pour mener efficacement les différentes étapes des entretiens.

Les modalités pédagogiques interactives favorisent la réflexion, des temps de partage et d’expérimentation à partir de cas concrets.

Notre programme :

  • Savoir préparer et élaborer un guide pour l’entretien individuel et l’entretien professionnel
  • Acquérir les techniques comportementales en entretien
  • Savoir expliciter aux collaborateurs les enjeux et modalités des différents entretiens

5 modules de 2 heures

800€ ht

Le saviez vous ?
À noter que l’ordonnance n° 2019-861 du 21 août 2019 a introduit une période transitoire jusqu’au 31 décembre 2020.

Retour haut de page