billets d'humeur

Les 10 phrases que les recruteurs ne veulent plus entendre : mon best of de 15 ans de carrière.

  1. J’ai négocié mon départ et puis j’ai pris du temps pour moi, j’ai voyagé et retapé mon appart' pendant 18 mois, mais là j’arrive en fin de droits il faut que je recherche ! (candidate 24 ans)
  2. Vous allez rire, je ne sais même plus pour quel poste on se voit, je réponds à tellement d’annonces... (commercial bureautique)
  3. Je suis parti en prenant tous les fichiers, c’est une bonne base pour redémarrer quelque part ! (un commercial de confiance !)
  4. J’ai créé ma structure, mais comme je n’ai pas réussi à développer je cherche un poste de commercial, je n’aime pas chasser !
  5. J’ai perdu mon permis il y a 3 ans ; un petit problème d’alcool au volant et puis je dois vous avouer que je n’ai pas été tendre avec les flics !
  6. J’en ai parlé avec ma femme, elle préfère que j’aie un poste qui me prenne moins de temps ! (le lundi matin après un long week-end de réflexion)
  7. Je voulais vous demander... il n’y a pas trop de femmes dans le service? Sinon mon épouse ne va pas être contente ! (par téléphone le lendemain de l'entretien)
  8. Je vais quand même réfléchir, je me demande s’il ne me faut pas carrément changer de métier. Ne parlez pas de moi tout de suite à votre client. (à la fin de l'entretien en sur le seuil de la porte)
  9. Quoi ? une 208 ? moi j’ai une golf de fonction... avec toutes les options !
  10. 10. Pourquoi ai-je autant changé d’entreprises ? mais regardez-moi madame...c’est simple... je suis trop beau, ça gène... (ça c est pour la fin... le meilleur...).

Toute ressemblance avec des faits ayant existé n'est pas une coïncidence !